L'ATHLÈTE DU MOIS DE JUILLET 2017

Répertoire des athlètes du mois

Simon Langlois-Gauthier

Faire tomber les barrières et les préjugés

Il serait facile pour Simon Langlois-Gauthier de se trouver des excuses, mais ça n'a jamais été son souhait.

Né avec une déficience intellectuelle, cet athlète désormais âgé de 33 ans a entamé le karaté il y a une douzaine d'année chez Beaudoin Karaté. Le senseï du dojo et entraîneur de l'équipe nationale, Denis Beaudoin, l'a rapidement pris sous son aile à ce moment.

Quand il a commencé le karaté, il voyait autour de lui plusieurs partenaires remporter plusieurs médailles dans diverses compétitions, tant nationales qu'internationales. Jamais il n'aurait pensé qu'un jour, il serait à leur place.

Pas par manque de talent, mais plutôt en raison de l'absence du karaté adapté. Avec l'aide de son entraîneur, ils ont réussi à faire bouger les choses.

Le détenteur d'une ceinture noire 2e dan peut désormais se frotter aux meilleurs karatékas de la planète en kata depuis que la fédération nationale a décidé d'élargir son éventail en envoyant plus d'athlètes en karaté adapté.

S'entraînant deux fois par semaine, à raison de deux heures par soir, Simon compte désormais sur deux titres de champion canadien et a récemment ajouté à sa collection le sacre de champion panaméricain, en mai dernier.

À l'automne dernier, il avait également représenté le Canada aux Championnat du monde en Autriche.

Denis Beaudoin le décrit comme étant un athlète déterminé, qui ne se décourage pas devant les embûches. Un exemple, à ses yeux, de persévérance. Les performances de Simon contribuent à faire tomber certaines barrières et préjugés, croit son senseï.

 

Palmarès de Simon
  • Le meilleur des Amériques
    Médaillé d'or en mai des Championnats panaméricains
  • Deux fois champion canadien en titre
    En 2016 et 2017
  • Avec l'élite mondiale
    Participation au Championnat du monde