« Retour
Martineau
Éliane
17 ans
Athlétisme
Espoir
Gatineau
Gatineau
5"5
2016
2014
13 ans

L'école primaire nous obligeaient à courir dans le cross-country. Je me suis donc trouver un talent dans le domaine de la course et j'ai décider de participer aux compétitions régionaux rseq de l'école. Dans ces compétitions je me méritait toujours une médaille ce qui fit en sorte que je me rendait encore plus loin, aux provinciaux. Puis, à force d'y aller et de bien performer, j'ai décidée de m'inscrire dans un club.

Avoir atteint les standards et être sélectionnée pour faire parti de l"équipe Québec représentant notre province au Jeu de la Francophonie Canadienne 2017.

Médaille d'or (800m) et médaille d'argent (1500M) au Jeux de la francophonie Canadienne 2017 à Moncton

Le meilleur conseil que l'on m'a donné est d'avoir confiance en moi-même. L'athlétisme est un sport assez difficile physiquement, mais aussi mentalement. Lors d'une épreuve par exemple, si vous vous dite que vous ne serez pas capable de parvenir à la ligne d'arrivée, vos chance serons moins bonne de terminée la course. De même que si vous craignez les adversaires qui vous entoure. Cela m'est arrivée de me rabaisser face aux autres compétiteurs et de penser ne pas être à leur hauteur. C'est à ce moment que j'ai reçu ce précieux conseil qui m'a beaucoup aidée.

Oui. Habituellement, je mange bien environ une à deux semaine avant la compétition. Le soir même, je mange des pâtes et je me couche tôt. Aussi, avant d'aller dormir, je fais préparé mon sac et je regarde mon horaire afin de savoir les heures de mes épreuves. Je peux ainsi les noter afin de m'éviter un stress le lendemain.

Athlétisme, jouer des instruments de musique tel que la guitare, le ukulélé, écouter de la musique, passez du temps avec des amis, volleyball

J'aime beaucoup le fait que ce sport peux être adapté à plusieurs types de personne. Les diverses epreuves font en sorte que n'importe qui pourrait y trouver son camp.

Si je le pouvais, j'ajouterais des épreuves d'équipe comme le relai. Cela augmenterais l'esprit d'équipe de ce sport qui est plutôt un sport solo. Pour illustrer, nous pourrions faire des équipes de deux personnes au saut en longueur et attacher chacun une jambe ensemble lorsqu'ils exécutent leur saut. Cela travaillerait la sincronisation et permetterais de souder des liens et faire de nouvelles connaissance par exemple!

Ce qui m'inspire davantage à atteindre mes objectif est le fait de battre mes propres records de temps. Chacun de mes temps sont inscrits sur un bout de papier que je prend plaisir à rayer lorsque j'attend un meilleur temps.

Selon moi, le mot "persévérance" signifie de ne jamais lâcher prise malgré toute la souffrance et la douleur que tu peux avoir. Suivre son rêve et ne jamais s'arrêter devant quoi que ce soit. Dans une course a haie, le but est de surmonter tous les obstacles afin de parvenir à un but finale, la ligne d'arrivée. La persévérance se définit comme un travail demandant mais qui est essentiel si tu veux réussir à atteindre à objectif.

le conseil que j'aimerais donner aux autres est de toujours avoir confiance en soie et ne pas porter attention aux autres athlètes. Un peu comme le conseil que j'ai moi-même reçu, je crois qu'il est important de ne faire attention qu'à ses propres résultats. Toujours se pousser en se basant sur ses propres capacités. Regarder les meilleurs que soit pourrait entraîner un découragement et un manque de confiance.

10km (42min), 5km (17min), courir aux légions Canadienne, à plusieurs compétition à Sherbrooke, Montréal et Ottawa contre des universités, compétitions provinciales et régionales rseq en Athlétisme et au Cross-Country. Faire parti de l'équipe Québec qui représentait notre province au jeux de la Francophonie Canadiennes 2017.